Audrey Moureaux

HIER: Jeune entrepreneure de HAVE A NICE DEJ', YEP 2006-2007

AUJOURD'HUI: Entrepreneure fondatrice de BALCOONING - www.balcooning.be

Cette expérience m’a véritablement transmis le goût de l’entrepreneuriat (...) Si l’on est curieux du monde l’entreprise, c’est un programme qui permet de savoir facilement si l’on peut envisager cette voie professionnellement  

 

Qu’avez-vous aimé dans l’expérience YEP?


Cette expérience m’a véritablement transmis le goût de l’entrepreneuriat. Le fait de passer par chaque étape de la création d’une entreprise m’a permis de réaliser ce que cela impliquait et m’a confortée dans l’idée que c’est ce que je voulais faire!


Quel apprentissage retenez-vous de ce programme qui, selon vous, vous a fait franchir le cap de l’entrepreneuriat ?


J’ai pris de l’assurance! Je suis sortie de cette épreuve plus sûre de moi laissant ainsi de côté mes doutes et mes incertitudes. J’ai réalisé que j’en étais tout aussi capable qu’un(e) autre et qu’il suffisait simplement de volonté et persévérance pour atteindre mon but : créer une entreprise dont je puisse vivre et qui me permette d’exploiter ma créativité. Conclusion? Pari gagné!


Votre entreprise, aujourd’hui :


Mon entreprise ‘Balcooning’ est spécialisée dans l’aménagement des espaces urbains extérieurs (balcons/terrasses/cours/patios). Nous accompagnons les clients, de l’étude paysagère jusqu’à la réalisation. Notre style? Contemporain, audacieux et créatif!


Complétez ces phrases :


Un « bon » entrepreneur, c’est quelqu’un « qui en veut » et qui ne baisse pas trop vite les bras.

Ma plus grande fierté en tant qu’entrepreneure est la finalisation d’un projet et le commencement d’un autre…

En tant qu’entrepreneure, mon rêve le plus fou est d’un jour avoir une rubrique dans une émission de jardinage!

Pour moi entreprendre, c’est un mélange à la fois du pire et du meilleur : être souvent très seul(e) mais arriver à l’oublier parce qu’on adore ce que l’on fait!


Recommanderiez-vous à un jeune de participer à l’un de nos programmes?


Oui, car si l’on est « curieux du monde l’entreprise », c’est un programme qui permet de savoir facilement si l’on peut envisager cette voie professionnellement!